Bronze phosphoreux photosensible

Promotions

Bronze phosphoreux photosensible

Bronze phosphoreux photosensibilisé sur les 2 faces

Le bronze phosphoreux est un métal ressort bon conducteur et qui se laisse souder facilement au fer a souder. Dans les applications de gravure chimique, il servira à faire ou refaire des prises de courant spécifiques comme on en trouve sur les locomotives, plaques tournantes, lecteurs de cartes...

Bronze phosphoreux photosensibilisé sur les 2 faces

Le bronze phosphoreux est un métal ressort bon conducteur et qui se laisse souder facilement au fer a souder. Dans les applications de gravure chimique, il servira à faire ou refaire des prises de courant spécifiques comme on en trouve sur les locomotives, plaques tournantes, lecteurs de cartes à puces ... bref tout produit de contact ou de captage de courant nécessitant une légère fonction ressort.

1) Prendre une plaque de laiton, maillechort ou circuit imprimé déja présensibilisée ou en réaliser une en utilisant le vernis photosensible KF référence DP1006.

2) Enlever le film de protection sur les 2 faces des plaques déja présensibilisées.

3) Insérer votre plaque à insoler dans votre "sandwich" de film bien positionnés entre eux et fixer votre plaque par rapport aux films pour éviter tout glissement au moment ou l'on retournera les films.

4) Insoler une face en pressant bien sur la mousse pour que le film soit bien en contact avec votre plaque. Environ 2,10 à 3 minutes (selon les essais que vous aurez faits, temps donné pour le châssis d'insolation DP42 ci-dessus).

5) Retourner votre sandwich et insolez de l'autre côté (temps idem).

6) Révélez avec le révélateur DP1004 à environ 25° (ni top chaud ni trop froid), rincez à l'eau : le vernis exposé aux ultra violets de l'insoleuse disparaît en douceur (environ 4 à 5 minutes : si cela va trop vite c'est que vous insolez trop longtemps). Attendre que le vernis détruit soit totalement enlevé (sinon bavures dans la gravure).

7) Gravez dans votre machine à graver avec du persulfate d'amonium (si cuivre, laiton ou maillechort) à environ 44°C (assez précis), rincez en fin de gravure (1H pour 0,4mm d'épaisseur, les circuits imprimés font environ 15 microns).

8) Enlevez le vernis restant avec le produit DP 1005, rincez.

9) Eventuellement nettoyez et rendez brillante votre plaque avec le produit DP1000. Ne touchez plus avec les mains.

Voir plus

Bronze phosphoreux photosensible